Font Size

Cpanel
  • Tour de France : appel à bénévoles

    Tour de France : appel à bénévoles

  • Expo : les grands moments du Tour

    Expo : les grands moments du Tour

marianne
Prochains Conseils Municipaux
   
Mardi 17 juillet à 18h30
Mardi 2 octobre à 18h30
Mardi 13 novembre à 18h30
mardi 18 décembre à 18h30

Arrivée du Tour de France dans
Jours
1
1
Heures
2
0
Minutes
5
4
Secondes
5
1
Mairie de Fontenay-le-Comte
4, quai Victor Hugo
BP 19
85201 Fontenay-le-Comte Cedex
Tel : 02.51.53.41.41
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Horaires d'ouverture :
Lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h15 à 17h00

fb64 tw64

tdfuneversespace

L'oreille est hardie - Sergent Pepper's Lonely Heart Club Band, album mythique

Catégorie
Conférence - débat
Date
mardi 20 février 2018 19:00
Lieu
Médiathèque Jim Dandurand - Rue des Orfèvres
85200 Fontenay-le-Comte, France
Téléphone
02 51 51 19 69

C'était il y a un peu plus de cinquante ans. Déjà. Le 1er juin 1967, après quatre mois d'enregistrement, les Beatles reviennent avec un huitième disque, Sergent Pepper Lonely Hearts Club Band. «Cet album est vraiment le coup d'envoi du rock progressif. Jusque-là, le rock se résumait en une grille d'accords assez simples et primitifs. Les Beatles y ont introduit une nouvelle harmonie, des sonorités étrangères mais aussi du jazz, du classique et même de la musique indienne». «Ils ont fait du rock un genre musical respectable. Cet album est une œuvre à part entière, comme une symphonie de Beethoven.»

«Cette œuvre s'inscrit dans un contexte particulier: le Flower Power, l'émergence des hippies, la révolution artistique à Londres, le «summer of love» de 1967...», poursuit le spécialiste. L'époque est à la volonté de créer une société différente dans une ambiance festive et à la tonalité psychédélique. Une ère du temps à laquelle Paul McCartney a été particulièrement sensible. En 1966, il a notamment assisté à un concert des Pink Floyd et des Soft Machine. C'est de lui que vient le nom rocobamlesque de l'album. Après un séjour aux Etats-Unis, il remarque que la mode des groupes hippies était aux noms à rallonge, rappelant des «personnages de bande dessinée».

Applaudi par les critiques et adoré par les fans, l'album se place au sommet des ventes pendant 27 semaines en Grande-Bretagne, avec plus de huit millions d'exemplaires écoulés. «L'année 67 était celle de Sergent Pepper. C'est le dernier album que les Beatles ont fait en tant que groupe uni», explique encore l'auteur des Beatles de A à Z. John Lennon et Paul McCartney, tous les deux désireux d'être l'auteur du tube choisi par le public, «se sont vraiment complétés. C'est un album qui appartient aux deux. Paul McCartney écrivait pour le grand public et John Lennon, lui, plutôt pour les intellos. C'était extrêmement fructueux et la preuve est que cet album a révolutionné la face du rock.»

ENTREE LIBRE.
Merci de respecter l'horaire de début de la séance

 
 

Toutes les Dates

  • mardi 20 février 2018 19:00

Propulsé par iCagenda

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
modulecouvmag22

  appelbenevolestdf2018

 
 
 

eteenscene2018

 

plaquettevillearthistoire2018

coquecigrueenune

Reportages vidéos